Enduro Series #2 - Val d’Allos // Nico Vouilloz en impose!

 

Plusieurs semaines après la 1ère manche de Punta Ala, les Enduro World Series étaient de retour ce week-end à Val d’Allos.

Allait-on encore avoir la domination du duo Barel / Clementz ? Jared Graves allait-il confirmer son rôle d’outsider ? Nico Vouilloz sera-t-il en course pour la victoire ? Allait-on voir d’autres pilotes jouer les trouble-fêtes ? Autant d’interrogations que de pronostics possibles avant le départ.
Dès la 1ère journée de course samedi, Nico Vouilloz et Jérôme Clementz sont à la lutte pour la 1ère place. Suivent de très près Fabien Barel et Jared Graves. Mais dans la 3e et dernière spéciale de la journée, Clementz et Barel sont victimes d’incidents mécaniques, et Jared Graves, auteur de 2 temps scratch, en profite pour prendre les commandes de la course, avec 6 secondes d’avance sur Nico Vouilloz et 18 secondes sur Greg Minaar. Wildhaber, Bailly-Maitre, Quéré et Gracia suivent dans cet ordre. Les écarts sont infimes et tout restait à faire dimanche, avec des spéciales longues et physiques !

Une fois encore sur les 2 premières spéciales, Nico fait preuve d’une régularité exemplaire et reprend la tête de la course à Jared Graves pour 9 secondes. Un écart qu’a su maintenir Nico en ne perdant que 2 petites secondes sur Graves et 8 sur Minaar, vainqueur de cette dernière spéciale. Après Barel sur la 1ère manche, c’est donc Nico Vouilloz qui remporte cette 2e manche des EWS et prouve que les anciens descendeurs ont encore de beaux restes !

Graves et Minaar complètent le podium. Le top 10 est impressionnant, on retrouve de la 4e à la 10e place, dans cet ordre : René Wildhaber, Rémy Absalon, Justin Leov, Jérôme Clementz, Cedric Gracia, Steve Peat et Curtis Keene.
Au classement général, Nico remonte à la 3e place. Tout va s’enchainer très vite avec dès ce week-end la 3e manche aux Crankworx Europe aux 2 Alpes.

 

Nico a parfaitement géré sa course et ajoute une manche des Enduro World Series à son palmarès !
Photo credits ©Colin Meagher